Warriors
Bienvenue sur le forum !

Rejoins une tribu pour de grandes aventures !
Vis dans les montagnes et deviens un aspirant, un garde-cavernes ou bien un chasse-proies !
A moins que tu ne préfères rejoindre le reng des chats errants...


L'heure de l'ultime prophétie est arrivée... Entre trahisons et batailles, saurez vous trouver votre place ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Kaïdane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

» Beauté Idyllique

Soigneuse de la Tribu de la Lune Montante
Modo Tueuse de Mem... Enfin heu... Chuuut ;)


Messages : 1366
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 20
Localisation : Un trou pommé du Pas de Calais

Feuille du chat
Nom: Beauté Idyllique aux Milles Eclats
Age: 20 Lunes
Liens rp & autres:
MessageSujet: Kaïdane Ven 25 Mar - 14:41

Et voila un de mes textes que j'ai écrit, le premier d'une vie. Le premier de la vie d'un cheval nommé Kaïdane.


Il fait beau, le soleil brille, le vent souffle. Tout est
naturel, rien ne change par rapport aux autres journées printanières. Comme
hier et les jours précédents, il n’y a aucune raison de vivre, à part pour
brouter, et pour dormir. La vie ne sert à rien lorsque l’on est seul au monde.
Sans amis avec qui s’amuser, sans amis qu’il faut toiletter… En résumé, une
journée ordinaire ennuyante à mourir. Pour faire passer le temps, je galope de
plaines en plaines avec l’espoir de trouver une horde chez qui je pourrais être
accueilli sans problèmes. Mais depuis plusieurs semaines, aucunes hordes ne se
promènent dans les parages, et pourtant je bouge. Tous les jours, je parcoure
des kilomètres à la recherche d’un quelconque cheval... Il n’y a pas
moyen ! Je vais bientôt commencer à déprimer. Mais de toute façon,
personne ne le saura, vu que je suis seul et que je l’ai toujours été depuis la
mort de ma mère alors que je n’étais encore qu’un simple poulain. Je préfère ne
pas repenser à cet instant où ma vie a été complètement chamboulée. C’est vrai
que c’est toujours compliqué quand on se retrouve seul, mais à force, je me
suis habitué à la solitude. Mais ça devient lassant, je m’ennuie beaucoup
trop ! J’ai seulement dix-neuf mois et je ne connais toujours rien à la
vie, je n’ai encore jamais eu d’ami, je n’ai jamais connu d’autres chevaux.
Mais dans tous les cas, je suis tout seul et je suis triste, seul et triste. En
fait, si maintenant là, tout de suite… Je meurs, et bah, personne ne va s’en
rendre compte et personne ne saura que j’ai vécu ! Non ! Il est hors
de question que je meurs sans que personne ne pleure ma mort.

Je savais ce que j’allais faire, il fallait que je fasse comme
d’habitude, que je galope, galope, galope. Jusqu’à ce que je tombe
d’épuisement, mais j’espère que avant, je trouverais un endroit où je pourrais
cette fois si, galoper parmi une famille entière de chevaux sauvages libres
comme l’air. En entrain d’espoir m’envahit soudain, et sans aucunes réflexions,
je me mis à filer, aussi vif que l’aigle parmi les vents des plaines de
l’Ouest. Jamais je n’étais parti aussi rapidement, mais malgré la vitesse,
j’arrivais à apercevoir chaque brin d’herbe de chaque plaine verdoyante que je
pouvais traverser. Je me sentais tout à coup renaître ! L’air qui
s’engouffrait dans ma crinière me donnait un effet de fraîcheur incroyable, et
le bruit de mes sabots contre le sol meuble… Je me sentais dans les airs, tel
un oiseau virevoltant parmi les doux nuages.


Après quelques jours de course effrénée, j’étais épuisé de
fatigue, je ne pensais pas que j’allais mal me sentir à ce point ! Des
étoiles tournèrent autour de ma tête et tout à coup, le noir total. Je ne
voyais plus rien. Paf ! Je suis tom…..

Je me suis réveillé deux jours après mon évanouissement, je
devais vraiment être épuisé pour dormir aussi longtemps ! Je suis étonné,
c’est la première fois que je galope aussi longtemps, et pourtant… Je n’ai même
pas croisé de hordes… Même pas un petit groupe d’équidés qui pourrait être le
commencement d’une troupe équine… Je vais vraiment désespéré ! Le sort
s’acharne contre moi, ce n’est pas possible ça. Ca doit être la Horde Céleste
qui fait tout pour que je reste un solitaire. Mais la seule chose qu’elle
réussira à faire arriver, c’est ma mort ! Mon suicide à long terme. Je
vais me laisser mourir si ça continue ! Mais sans rigoler… Je deviens
vraiment à crans. Ce doit surement être mon destin pour mourir dans des
conditions similaires… Seul ! Mais si la Horde Céleste le veut, alors il en
sera ainsi.

-Non !

Ce cri accompagnait des tambourinements de sabots d’une dizaine
de chevaux. Qui étaient-ils ? Aucune idée, en tout cas, ils ne veulent pas
que je meurs… Mais, de où viennent-il ? Pourquoi sortent-ils de nulle
part ? Des tonnes et des tonnes de questions se bousculèrent dans ma tête.
Tout à coup, j’aperçu, au loin, un troupeau. Un troupeau ! Enfin, une
horde ! C’est magnifique, je suis sauvé ! Il faut absolument que je
me fasse rapidement accepté au sein du groupe.

Petit à petit, mon excitation se fit intense au fur et à mesure
que les équidés s’approchaient. Tous en rythme, ils galopaient en ma direction,
mais au bout d’un moment, il allait falloir qu’ils ralentissent parce que
sinon… Je me ferais écraser sous leurs sabots ! J’ai beau être un grand et
bel étalon, ce n’est pas ces qualités qui pourront me sauver d’une horde
sauvage. Mais… C’est étrange. Pourquoi ont t-ils henni le mot ‘non’. Est-ce
qu’ils savaient pour mon envie suicidaire ? Surement pas, je suis seul
depuis des années ! Peut être qu’ils me suivent depuis des jours et des
jours ! Oh, et puis, je ne dois pas me faire de fausses illusions.
Pourquoi me suivraient-ils s’ils ne me connaissaient pas… Mais comment
peuvent-ils me connaître alors que moi, je ne les ai jamais vu… Ou alors peut
être… Non ! C’est impossible, si j’avais déjà aperçu cette magnifique
jument se trouvant en tête du troupeau. Jamais je n’aurais pu oublier son
élégance sans failles, sa crinière volant dans les airs telle une feuille
entrainée par le vent, un spectacle que jamais je n’aurais pu oublier… Bon, ce
n’est pas le sujet. Je vais me faire écraser !

Ebahis par la horde arrivante, je ne pouvais bouger. Mes
muscles se raidirent brutalement et je ne pus me contrôler… Je ne savais pas ce
qui allait m’arriver, soit la jument allait s’arrêter et donc faire stopper
toute la horde, ou sinon je me fais écraser. Je vais choisir quoi ? Enfin,
ce n’est pas à moi de choisir, c’est à elle. Mes yeux fixaient la femelle avec
un espoir puissant mais discret. En tout cas, je l’espérais que la lueur qu’il
y avait dans mes yeux était discrète et qu’elle n’était vue de personne…

Simultanément, tous les chevaux du troupeau s’arrêtèrent net,
tels une dizaine de piquets que l’on plante dans la terre. C’était vraiment impressionnant
de voir la coordination de tous ces êtres vivants galopant depuis leur enfance
dans nos plaines. A présent, ils étaient tous aussi immobiles les uns que les
autres. Ils attendaient pendant que leur étalon principal de la horde
s’avançait vers moi. Un moment plein d’émotion, que ce soit de l’excitation ou
de la joie, un apaisement ou un stress… Tous ces sentiments indescriptibles,
mais pourtant si banals que je ressens
devant ce protecteur me sont tellement
familiers. Mais jamais, jamais jusqu’à présent je n’avais réussis à les
contrôler. C’était aujourd’hui, le jour fatidique, le jour qui allait changer
mon existence. Le jour où ne plus jamais je ne me retrouverais seul. Débordé
par les évènements, je demandais à l’étalon blanc se trouvant désormais devant
moi.

-Bonjour… Je
suis Kaïdane. Qui… Qui… Qui êtes-vous ?

Le mâle avait l’air robuste, la taille de ses membres devait
surement l’avantager pendant les attaques des prédateurs… Quand il faut fuir,
ce n’est pas de dents que nous avons besoin, nous les chevaux. Nous, il nous
faut une bonne ouïe pour bien entendre, une bonne vue pour bien observer et il
faut surtout que nous soyons rapide car pour nous, le seul moyen de survivre
c’est de s’enfuir. De partir avant qu’il ne soit trop tard… Et pour les plus
lents ? Et bien… On ne peut rien faire. Il faut être fort pour vivre dans
un monde de terreur tel que celui-ci !

Je ne savais que faire face à un spectacle tel que celui-ci. Je
ne savais pas quoi dire, pas quoi faire… Je perdais tous mes moyens face à cet
étalon. Mais… Cette femelle… Qui est-elle ? Est-elle la compagne de ce
mâle ? Elle n’a pas l’air d’avoir eu de petits. Elle doit surement être
jeune, 14 ou 15 lunes au grand maximum. J’espérais au fond de moi sans vraiment
m’en rendre compte qu’elle n’a pas encore de compagnon… Il y avait comme une
sorte de lien affectif qui nous unissait. Mais ce qui est étrange, c’est que je
ne l’ai jamais aperçu auparavant. Comment est-il possible que j’apprécie déjà
une jument à qui je n’ai encore jamais parlé ?

J’avais déjà oublié le robuste étalon qui se trouvait devant
moi. Cela faisait déjà quelques secondes qu’un blanc pesant envahissait la
plaine herbeuse. Mais ce fût vite passé quand l’animal me répondit d’un ton
clair et solennel.

-Bonjour
Kaïdane. Je suis Monaï, étalon principal de la Horde des Apaches. Cela fait
déjà quelques jours que nous suivons tes traces de sabots. Et nous t’avons
enfin retrouvé ! J’ai une question très importante à te demander. Ma
fille, Féline, va bientôt entrer dans ses 14 lunes. Et donc, elle va devoir
s’éloigner de la horde pendant plusieurs jours afin de rejoindre le Lac Éternel, et là, elle devra être nommée ‘Béta’. Moi, je suis le mâle Alpha, le
reproducteur, le chef du troupeau, mais ce n’est pas le plus important. Je peux
te proposer de rejoindre la horde si tu le souhaites, et tu accompagneras
Féline vers sa destinée. Tu es d’accords ?

Par la Horde Céleste ! Je rêve ! C’est impossible,
une offre pareille… Ça ne peut arriver une seule fois dans une vie. Et en plus,
cette magnifique jument… Féline. Cette magnifique créature avait une robe
couleur Isabelle. Sa crinière tricolore possédait du blanc, du noir, de
l’alezan. Elle ne possédait aucunes balzanes, mais ses membres étaient d’une
finesse incroyable ! Et pourtant, d’après ce que j’avais pu voir quelques
minutes auparavant, elle était plutôt rapide. Mais, la vitesse n’est pas
importante dans une amitié, future amitié. Enfin en tout cas, moi je
l’espérais….

-Je ne…peux
pas… me permettre…. De… de… refuser une…

Je remarquais que malgré le sérieux de chaque membre de la
horde, une lueur de moquerie se laissait paraître dans leurs yeux. Il ne faut
pas que je passe pour le pitre de service ! Il faut que je me
ressaisisse ! Et maintenant, je dois me maitriser !

-Je disais,
je ne peux pas me permettre de refuser une telle proposition ! Je serais
ravi de vous rejoindre, mais étant donné que je n’ai jamais vécu en troupeau,
il va ma falloir un petit temps d’adaptation.

Le bel étalon eut l’air d’accord avec mon petit discours. Il se
retournait en direction de la horde sans dire mot. Heureux de mon nouveau
statut, je suivais Monaï lentement. J’aime la vie en troupeau, maintenant, je
ne serais plus jamais solitaire...

♠ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ♠


Beauté Idyllique




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

♦ Etoile d'Ajonc

Meneuse de la Tribu de l'Eau Vive
Fonda disjonctée traqueuse de fautes d'ortographe !

Meneuse de la Tribu de l'Eau ViveFonda disjonctée traqueuse de fautes d'ortographe !

Messages : 1303
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 20
Localisation : Village paumé au milieu de nulle part...

Feuille du chat
Nom: Etoile d'Ajonc
Age: 15 lunes
Liens rp & autres:
MessageSujet: Re: Kaïdane Sam 26 Mar - 11:50

Je te promets que je le lis dès que j'ai le temps xD

♠ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ♠


Merci ma Vermeil <3


Merci Illu' !


Merci Chantilly !

Mes cadeaux <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorslgdc.forumactif.fr
avatar

Harmonie du Zéphyr

Chasse-proies de laTribu de l'Eau Vive


Messages : 120
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 20
Localisation : Quelque part dans les abymes de l'espoir...

Feuille du chat
Nom: Harmonie du Zéphyr
Age: 13 lunes
Liens rp & autres:
MessageSujet: Re: Kaïdane Sam 26 Mar - 11:55

Vu tes talents d'écriture, ce texte doit être magnifique!
Dès que j'aurais le courage de le faire, je le lirais ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

» Beauté Idyllique

Soigneuse de la Tribu de la Lune Montante
Modo Tueuse de Mem... Enfin heu... Chuuut ;)


Messages : 1366
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 20
Localisation : Un trou pommé du Pas de Calais

Feuille du chat
Nom: Beauté Idyllique aux Milles Eclats
Age: 20 Lunes
Liens rp & autres:
MessageSujet: Re: Kaïdane Sam 26 Mar - 11:56

xP Voyons ça xD

♠ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ♠


Beauté Idyllique




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kaïdane

Revenir en haut Aller en bas

Kaïdane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors :: 
» Relax «
 :: Ecriture :: Vos textes
-
Sauter vers: