Warriors
Bienvenue sur le forum !

Rejoins une tribu pour de grandes aventures !
Vis dans les montagnes et deviens un aspirant, un garde-cavernes ou bien un chasse-proies !
A moins que tu ne préfères rejoindre le reng des chats errants...


L'heure de l'ultime prophétie est arrivée... Entre trahisons et batailles, saurez vous trouver votre place ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

§ Une Nuit Nouvelle [Beauté Idyllique] §

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Écho du Temps

Sans-souffle de la Tribu de la Chasse Eternelle


Messages : 168
Date d'inscription : 16/04/2011
Localisation : Vous connaissez le monde fantastique de WonderLand? xD

Feuille du chat
Nom: Écho du Temps Futur
Age: 16 lunes
Liens rp & autres:
MessageSujet: § Une Nuit Nouvelle [Beauté Idyllique] § Mer 20 Avr - 18:18

§ Une Nuit Nouvelle [Beauté Idyllique] §



    § L’ennui. L’ennui total. Comment faisait-il que je sois encore ici? Ce monde fantasmagorique où je ne sentais ni le froid et ni la faim m’aurait peut-être amusé, mais aujourd’hui je vois bien mon erreur. Je n’aurais jamais dû me laisser mourir ainsi, aussi facilement. Moi, Écho du Temps j’avais été battu par cette affreuse créature… Au seul souvenir de ma mort, je commençais à trembler d’effroi. Au moins, je n’avais guère souffert; ma mort avait été rapide et sans souffrance trop…difficile à digérer on va dire. Mais, même si je ne suis qu’un spectre qui parcourt la forêt sans but et sans raison valable de le faire, j’ai tout de même des sentiments qui sont propres aux vivants. Comme par exemple, depuis que je suis monté ici, aux côtés de mes ancêtres, il y a à peu près 6 lunes, je ne ressens que de l’ennui profond. Au milieu du ciel étoilé de cette Voie Lactée, il n’y a rien qui bougeait. Aucune action, aucune aventure. Ce monde des cieux était à lui seul un énorme fantôme qui réussit à survivre et à prospérer grâce aux légendes et aux croyances. Les seules fois où ce monde parallèle daigne à bouger un peu, c’est lors de grandes et importantes prophéties. Cependant, cela faisait un long moment qu’il ne s’était rien passé d’extravagants ici.


    § À travers les étoiles brillantes de la nuit, je me promenais infatigable à la recherche d’un peu d’aventure piquante. Je n’ai que 16 lunes, je dois me dégourdir les membres de temps en temps. Aussi, je me décidais d’aller dans la forêt où j’avais vu le jour. Peut-être aurais-je le temps de faire un saut dans mon ancienne Tribu : la Tribu de la Lune Montante! Se serait bien si je pouvais voir les '' nouveautés '' de ma Tribu.

    § De mes yeux bleus clairs, pratiquement opalescents, je balayais du regard l’énorme forêt au-dessous de moi. Les caresses du vent faisaient trembler les délicates feuilles saisonnières qui restaient accrochées fermement sur la branche de leur arbre. Tout était calme ici, la nuit. Rien ne bougeait, rien n’osait faire de bruit, de peur de troubler le sommeille des valeureux chasseurs félins qui habitaient les lieux. Je cherchais l’endroit parfait pour me reposer calmement. Malheureusement, puisse que je n’étais qu’un esprit maintenant, je ne pouvais parler à qui conque. Cette seule pensée m’attrista profondément. Oui, dans la Tribu de la Chasse Éternelle il y avait de nombreux (des centaines même!) de chats morts, tout comme moi, mais aucuns d’eux me disait quoi que se soit. En plus, nous n’étions pas du même siècle! Ce qui… m’intimidait un peu, je dois dire. À ma place, je crois que vous vous sentirez exactement comme moi si vous étiez en compagnie d’un chat qui à plus de 100 lunes!

    § Tout en ruminant mes réflexions à l’intention de mes ancêtres, je descendais tranquillement sur Terre. Puis, je commençais à me promener dans les airs, vers l’entrée de mon ancienne Tribu. Curieux de savoir si tout était resté comme avant, je me précipitais depuis les airs à l’intérieur du camp. Mon doux pelage scintillant frôlait la pierre lisse de l’entrée. Quand je vis l’intérieur du campement, un illuminant sourire se dessina sur mes lèvres. Rien n’avait changé apparemment. Tout était comme avant ma triste mort. Ému, j’explorais lentement chaque tanière avec émotion. D’abord, je me dirigeais vers la pouponnière où dormait reines et chatons. De nombreux souvenirs filaient comme l’éclair dans mon esprit. Ma naissance, les énervantes toilettes de ma mère qui voulaient toujours que je sois propre et qui me grondais quand je revenais dans la pouponnière plein de boue et de terre, l’irremplaçable naissance de mes petits-bébés-à-moi-qui-me-manquaient-énormément… Je les couvai d’un irrésistible regard remplis de douceur avant de m’engager vers l’endroit où dormaient les aspirants.

    § Dans leur rang de litières de mousses, je vis les trois soyeuses fourrures de mes enfants. Petit Tigre qui Chasse les Oiseaux était devenu un aspirant Garde-Caverne et il s’appelait Nuage du Tigre maintenant. Ma toute belle Petite Chandelle qui Brille dans le Noir s’appelait Nuage de Chandelle et elle était devenue aspirante Chasse-Proies. Pour finir, je vis ma mignonne Petite Hirondelle qui Danse dans le Vent se démarquait grandement en devenant une aspirante Chasse-Proies, tout comme sa sœur, et elle portait maintenant le nom de Nuage d’Hirondelle. Avec fierté, je les caressai longuement avant de me lever et de m’éloigner vers l’endroit où dormait les Gardes-Caverne. Tous dormaient profondément, l’âme tranquille. Ensuite, je me dirigeais vers les Chasse-Proies où je vis aussitôt la belle et magnifique fourrure de ma bien-aimée, Océan d’Opale qui Glisse sur les Roches. Elle somnolait comme une bûche dans sa douce litière. À la simple vue de ma compagne, j’eu un pincement au cœur. Si je ne serais pas mort, je dormirais à ses côtés, la caresserais, la cajolerais. En soupirant, je quittais, bien plus abattu que je ne laissais le croire, et me dirigeai vers l’antre du Soigneur. J’aurais adoré revoir notre ancienne soigneuse, mais à ma grande surprise, j’aperçus plutôt une belle chatte grise et blanche qui dormait profondément au milieu des réserve de plantes médicales. Les teintes de son pelage, parfaitement harmoniées, luisaient comme des millions d’étoiles dans le ciel. Ses longs poils d’angora caressaient sa couche au rythme de ses respirations légères. * Elle ressemble un peu à mon amour perdue. * songeais-je en m’approchant de la chatte.

    § Soudain, j’eu une idée. Cela allait être ma première tentative d’incursion dans l’esprit d’un vivant. Jubilant, je fermais les yeux, me concentra vigoureusement et attendit patiemment. Quand j’ouvris mes doux yeux bleus clairs, je me retrouvais plus dans l’humide grotte de la soigneuse, mais plutôt dans un vaste jardin de violettes et d’orchidées. Le vent soufflait paresseusement sur ma fourrure blanche tigrée. Cette douce sensation me fit frémir de délice. Combien de temps avais-je été privé d’une telle caresse? Longtemps d’après moi.
    Retrouvant ma puissance d’antan, je me mis à courir dans le champ fleuri, respirant les diverses nectars de la flore. Comme s’était bon. Je me ressentais revivre à nouveau! J’en avais même oublié que je me trouvais dans le rêve d’un vivant justement. Quand la réalité me frappa les yeux. Devant moi, je pouvais distinguer la jeune et délicate chatte qui respirait également les flagrances printanières des fleurs. Doucement, pour ne pas lui faire peur, je m’approchais d’elle et miaula d’un ton serein, remplie de calme :

    « - Bonjour jeune soigneuse. Je suis bien content de vous voir! »




[Oh mon DIEU!!!! OO Je viens de me taper un roman ou quoi? xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

§ Une Nuit Nouvelle [Beauté Idyllique] §

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors :: 
» Tribu de la Lune Montante «
 :: Camp de la Lune Montante :: Caverne du Soigneur
-
Sauter vers: